+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
Actualité

Nord-Kivu : la vie reprend progressivement dans la ville de Goma

532views

Depuis le Lundi 31 mai 2021 les activités ont repris normalement dans la ville de Goma. Il s’observe des mouvements de départ d’une part et d’autre ceux qui reviennent. Selon les précisions de la société civile de Goma, un nombre si important de retournés en provenance  de Gisenyi, Kiwanja, Kibumb Sake sont visible dans la ville volcanique.  La cause du retour pré cause malgré l’interdiction des autorités serait dû à la mauvaise prépar       ation  de sites  d’accueil dans des zones de déplacement.

Pour le président de la société civile Goma, Marrion Ngavho renseigne que les déplacés ont décidé de retourner chez eux car dans tous ce lieux les conditions sont extrêmement difficiles.

‘’Ce retour est motivé par l’impréparation de site d’accueil dans les zones de déplacement. Il y a carence des sites d’hébergement, des moyens de logement, carence d’eau et de la nourriture et dans quelques milieux aussi de la sécurité. Le retour est également motivé par les tremblements de terre qui ont cessé. Pour ce qui viennent de Gisenyi pensent il valait mieux vivre chez soi affamé que chez autrui. Une autre catégorie quitte Goma Pour Bukavu et d’autre pour Lubero à Beni  sont motivés par la question de désinformations sur les réseaux sociaux et le manque de précision dans la communication des autorités en province et de l’OVG,’’ renseigne Marrion Ngavho

Aura-t-il l’éruption ou collusion entre la lave et le gaz méthane ?

La plupart des habitants de Goma qui garde jusque là de résistance ^pour regagner la ville, s’interrogent sur   la suite que leur réserve le volcan à sa croisée avec le gaz méthane. Par manque de précision de  part des autorités et des chercheurs OVG observatoire Volcanologique de Goma, la population se contente des rumeurs.

A notre source d’ajouter ; la peur est encore dans certaines personnes pour le gaz métal du Lac Kivu et celui dégagé par la lave du volcan.

« Ils ont peur que le volcan peut encore être en éruption une fois de plus sans prévenir. Le gouvernement n’a pas encore lavé des soupçons d’un deuxième probable d’éruption volcanique. Les autres refusent catégoriquement de quitter la ville de Goma pour les investissements qu’ils ont déjà dans la ville et  montrent que gouvernement est incapable d’avoir un plan d’assistance adéquat aux sinistrés, » a déclaré le président de la société civile de Goma.

Aide humanitaire des ONGS et gouvernement se deploient

Marrion Ngavho renseigne qu’il a une assistance des vivres et non vivres du gouvernement pour les sinistres qui sont dans le camp de Sake et Nyiragongo mais en petite quantité. Certains députes, les Opérateurs économiques et des personnes de bonne foi assistent aussi les sinistrés.

 « les ONGS ont commencé à identifier, enquêter et cibler des victimes afin de bien apporter l’aide. OCHA a donné 1,2 million  des dollars Américain, l’Ambassade de l’Etat Unies a donne sa contribution de 400.000 mille dollars Américain pour l’assistance. C’est pourquoi ils ont commencé par le processus administratif, » ajoute-il.

La société civile de Goma remercie tout le monde pour l’hospitalité qu’ils ont témoigné en vers les déplacés de Goma depuis le catastrophe naturelle qui s’est abattu dans la Province du Nord Kivu.

Par Carine Bintu

Vous aimez nos contenus?

Deboutrdc.net met tout son cœur pour réaliser des contenus interactifs et immersifs que vous pouvez retrouver sur tous vos supports. Journalistes, photographes, graphistes et développeurs collaborent étroitement pendant plusieurs jours ou semaines pour vous proposer des interviews et des analyses qui répondent à une grande exigence éditoriale. Leur réalisation prend du temps et des ressources considérables. Nous sommes cependant persuadés que ces investissements en valent la peine et avons fait le choix de laisser ces contenus en libre accès et dépourvus de publicité. Un choix rendu possible par ceux qui croient en l'indepenance de notre média. Pour continuer à travailler en totale indépendance éditoriale et produire des contenus interactifs, deboutrdc.net compte sur vous. Si vous souhaitez nous soutenir, veuillez nous écrire à

directeur@deboutrdc.net ou via WhatsApp à +243 854566913

.

Leave a Response

'
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
LinkedIn
Share
WeChat
WhatsApp