+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
lundi, janvier 17, 2022
ActualitéSanté

RDC : Covid-19, une série des mesures de riposte contre le variant « Omicron »

Sous le label du chef de l’Etat, son Excellence Félix-Antoine Tshisekedi avec le gouvernement de Sama Lukonde, des mesures de riposte à la pandémie de Covid-19 sont renforcées suite à une légère progression de cette dernière en RD Congo. C’est lors d’une réunion du Comité Multisectoriel de riposte tenue en date du 4 décembre 2021, que ces mesures ont été prises dans le but de prévenir le danger que présente le variant Omicron.

Dans un communiqué officiel du 04 décembre 2021, l’Etat congolais a mis sur pieds une série des mesures de riposte contre la quatrième vague de Covid-19 annoncée au pays et qui s’avère plus dangereuse.

Au cours de cette réunion, des stratégies comme limiter l’importation de cas infectés, limiter l’importation des variants dangereux et augmenter la couverture vaccinale pour les populations cibles ont été mises sur pied pour prévenir et gérer cette pandémie.

« le port obligatoire et correct des masques dans tous les espaces publics, le renforcement des dispositifs de contrôle et de prévention à chaque entrée d’un édifice public impliquant la prise de la température corporelle, le lavage des mains à l’eau et au savon et/ou l’application des gels hydro-alcooliques, le strict respect de la distanciation physique en tout lieu, pour tout accès au territoire national, l’obligation au voyageur de présenter à la frontière une attestation médicale du test Covid19 PCR négatif réalisé endéans 72heures du départ dans le pays d’origine ou de provenance », peut-on lire dans ce communiqué.

Le gouvernement national souligne que les dépouilles mortelles seront directement conduites de la morgue au lieu d’inhumation avec un nombre d’accompagnateurs n’excédant pas cinquante (50) personnes ; l’Administration Publique, les entreprises publiques ainsi que privées demeurent ouvertes à 50% de leur capacité d’accueil. L’obligation est faite à tous les employeurs à faire preuve d’une gestion efficiente du personnel ; et le recours le cas échéant au travail à distance ou télétravail est conseillé ; les universités et les milieux scolaires demeurent ouverts avec le renforcement du strict respect des gestes barrières tel que repris au point 2.

Cependant, le gouvernement national renchéri que les Eglises sont astreintes à réduire le nombre des participants à 50% de leur capacité d’accueil lors des cultes et à respecter les mesures barrières, ainsi que la distanciation sociale, afin de limiter le plus possible les contacts physiques entre les personnes, les bars, terrasses, discothèques et boites de nuit peuvent fonctionner normalement dans le strict respect des gestes barrières ; l’obligation de se faire tester régulièrement devant toute toux associée ou non à la fièvre pour toutes les personnes à risque ou les plus exposés à l’aide des tests rapides à savoir : les professionnels de santé, le personnel enseignant, les agents et cadres des entreprises publiques et privées et/ou toute autre personne exerçant une activité nécessitant de nombreux contacts.

Par ailleurs, le gouvernement national donne la latitude aux gouverneurs de provinces de prendre des mesures d’application spécifiques pour la mise en œuvre des dispositions actuelles. Ainsi, le gouvernement avise la population que tout contrevenant sera soumis à des sanctions administratives infligées par l’autorité administrative du ressort.

Il sied de signaler que le porte-parole du gouvernement qui a signé le document appelle la police Nationale congolaise, les services de sécurité ainsi que les services œuvrant aux frontières de veiller au respect strict des présentes dispositions.

Carine Bintu

                                                                                               

Leave a Response

Open chat
Bonjour!
Deboutrdc.net est à votre écoute!
Vous voulez nous contacter? Cliquez juste ce bouton à coté!
× Contactez l'équipe de deboutrdc.net