+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
mercredi, mai 19, 2021
Ngomo bloquée
Actualité

Sud-Kivu : Annoncée ouverte par le gouverneur Ngwabidje, la circulation sur la RN5 est plus tôt bloquée (usagers)

16099views

Trois jours après la reprise du trafic sur la RN5, la circulation est perturbée depuis ce mercredi 21 avril 2021. Les conducteurs des engins lourds exigent la réhabilitation de cette route coupée par les eaux de pluie il y a à peu-près trois semaines au niveau des escarpements de Ngomo.

La circulation sur la nationale N°5, reliant la ville de Bukavu à celle d’Uvira en province du Sud-Kivu, a été coupée depuis le 03 avril 2021. Le lendemain sur le lieu, le gouverneur de province, Théo Ngwabidje Kasi, après évaluation des dégâts, avait mentionné que la province ne pourra résoudre le problème que partiellement, car les travaux à effectuer nécessitent l’intervention du gouvernement central.

15 jours après coupure totale de la circulation sur cette route d’intérêt national, la circulation a été ouverte pour les véhicules légers, le dimanche 18 avril 2021.

Mécontents de cette solution qui ne permet pas que leurs camions traversent également, ces conducteurs ont, ce mercredi 21 avril 2021, décidé de bloquer la circulation pour tous afin que l’autorité intervienne pour une solution plus durable et non sélective.

Le ministre provincial des infrastructures et travaux publics se serait rendu sur le lieu pour tenter de trouver un compromis avec  ces conducteurs.

“Cet après-midi, j’empruntais un véhicule dit « léger » pour me rendre à Kamanyola. Nous avons été obligés de rebrousser chemin car les conducteurs des camions, sous colère, nous ont refusé la traversée. Tous les passagers ont été contraints de retourner,” nous dit un usager de ce tronçon.

Signalons qu’en  cas d’échec dans les négociations, la solution pour atteindre Kamanyola et toute la Plaine de la Ruzizi en général ne serait autre que de passer par le Rwanda voisin. Une solution qui ne peut être possible que 48h après ; temps requis pour avoir son résultat au test Covid-19 dont la positivité est obligatoire avant toute traversée de frontière.

Pendant les travaux qui ont conduit à la reprise de la circulation pour les engins légers, le Directeur Provincial de l’Office de Route avait promis que les camions et d’autres gros engins pourraient reprendre les activités provisoirement jeudi 22 avril 2021, le temps que le gouvernement national amorce les grands travaux sur ce tronçon.

Les opérateurs économiques propriétaires des camions indiquent qu’une partie importante de leur marchandise seraient entrain de se décomposer. Ceux-ci se voient abandonnés à leur triste sort et appellent les autorités tant provinciales que nationales de tout mettre en œuvre pour décanter la situation.

Contacté à 19heures 7 minutes pour plus de précisions, le ministre provincial des infrastructures et travaux publics, Ndigaya Ngezi dit La Fantaisie, nous a demandé de le rappeler dans plus ou moins 15 minutes. Rappelé à 19 heures 26, 27, 41 et 58 minutes, La Fantaisie n’a plus décroché son téléphone.

Patrick Babwine

Leave a Response

× Contactez l'équipe de deboutrdc.net