+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
Santé

SUD-KIVU : des campagnes de vaccination contre covid-19, la psychose l’emporte sur l’espoir

728views

Dans leur communiqué de presse rendu publique depuis samedi 13 mars 2021, l’Observatoire Citoyen Covid-19, qui est une plate-forme réunissant plusieurs organisations de la société civile congolaise, déclare être aux aguets et continue à suivre l’évolution de la pandémie à Covid19 en RDC plus particulièrement.  

Dans son annonce cette structure citoyenne recommande au gouvernement Congolais de communiquer clairement sur toute campagne de vaccination en élucidant toute action à entreprendre afin d’élaguer le doute qui s’observerait.

Jean Chrysostome KIJANA,  de l’Observatoire citoyen Covid-19 rassure au public qu’il observerait, non sans inquiétude, les différentes spéculations, analyses, observations, critiques et points de vue autour de la campagne de vaccination contre Covid-19 au monde en général et  en République Démocratique du Congo, en particulier.

‘’ L’Observatoire Citoyen Covid-19 suit aussi de manière soutenue le combat mondial contre Covid-19 en cours actuellement via des vastes campagnes de vaccination à travers le monde. L’Observatoire citoyen Covid-19 a suivi sur la voie des ondes, la réception par le Gouvernement congolais de plusieurs millions de dose du vaccin contre Covid-19 et de l’annonce du début très prochain de la campagne de vaccination en RDC

Ces organisations de la société civile rassurent leur soutien au chef de l’Etat mais lui recommande de communiquer clairement sur cette matière pour couper court aux inquiétudes et psychose observées.

‘’…De communiquer davantage et sans ambages sur toutes les  décisions et mesures prises par le gouvernement s’agissant de la vaccination contre covid-19. Tout déficit communicationnel et si pas toute mauvaise communication contribuerait  à l’entretien de la psychose et plongerait tout un peuple dans un doute total rimant avec une incertitude et insécurité généralisées,’’ peut on lire dans le communiqué.

Gravité du vaccin AstraZeneca la population en psychose

Au vu de la polémique actuelle autour des effets néfastes du vaccin de AstraZeneca, qui serait sur le point d’être administré en RDC et  dont l’administration venait d’être suspendue dans certains pays européens, l’OC-Covid19, invite le gouvernement congolais à prendre au sérieux ces inquiétudes et à ne pas livrer des congolais comme des cobayes à des produits qui pourraient avoir des conséquences néfastes immédiates ou lointaines sur leur santé.  Une recommandation a été formulé dans le sens de garantir la liberté à ceux et celles qui sont pour la vaccination, tout en protégeant aussi ceux et celles qui ne veulent pas en entendre parler.

Vous aimez nos contenus?

Deboutrdc.net met tout son cœur pour réaliser des contenus interactifs et immersifs que vous pouvez retrouver sur tous vos supports. Journalistes, photographes, graphistes et développeurs collaborent étroitement pendant plusieurs jours ou semaines pour vous proposer des interviews et des analyses qui répondent à une grande exigence éditoriale. Leur réalisation prend du temps et des ressources considérables. Nous sommes cependant persuadés que ces investissements en valent la peine et avons fait le choix de laisser ces contenus en libre accès et dépourvus de publicité. Un choix rendu possible par ceux qui croient en l'indepenance de notre média. Pour continuer à travailler en totale indépendance éditoriale et produire des contenus interactifs, deboutrdc.net compte sur vous. Si vous souhaitez nous soutenir, veuillez nous écrire à

directeur@deboutrdc.net ou via WhatsApp à +243 854566913

.

Leave a Response

'
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
LinkedIn
Share
WeChat
WhatsApp