+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
lundi, juin 21, 2021
Santé

Sud-Kivu : Grève des infirmiers, des malades abandonnés

15975views

La grève des infirmiers décrétée le mercredi 9 juin 2021, sur l’étendue de la province du Sud-Kivu, pour revendiquer l’alignement à la prime de risque du personnel de santé publique, Hygiène et prévention, inquiète les malades dans des hôpitaux où la mesure est appliquée.   La tristesse perceptible sur leurs visages, ces patients se plaignent de la situation dans laquelle ils se retrouvent. 

Cette initiative semble être suivie à la loupe par des infirmiers qui seraient qualifiés d’inconscients par certains malades suite à cette décision qui met en péril la vie de malades.

« Ildevraient faire leur grève par rotation si possible, pas agir de la sorte, avec notre gouvernement on peut s’attendre à tout, alors ils pouvaient chercher un autre moyen de mettre une pression sans exposer la vie humaines.  Grever sans tenir compte des risques que peuvent courir les patients, c’est inhumain,  un Docteur peut soigner et intervenir, mais ces innocent font le suivie à chaque fois qu’il y a un changement soit positif ou négatif »,  estime le médecin Jean migabo.

A chacun ses tâches, dit Alain Chiruza, un garde-malade dans une structure sanitaire de la place. Il invite les infirmiers à prendre conscience de leur responsabilité.

« L’argent n’importe pas plus que la santé, en plus ces infirmiers ont une responsabilité bien définie et ne doivent pas y renoncer quel que soit le motif. Il faut voir comment les malades souffrent. C’est comme si les médecins n’existaient pas », se confie-t-il à Debout RDC.

Il sied de noter que, les infirmiers réclament l’exécution des crédits budgétaires selon les catégories prévues par la loi des finances exercice 2021, mais également la mise en place du protocole d’accord portant modalité de fonctionnement et de payement salarial des infirmiers.

Par Marianne Kulimushi

Leave a Response

× Contactez l'équipe de deboutrdc.net