+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
Environnement

Sud-Kivu : le ministre de transport et communication appelé à mettre fin au lavage automobile sur la chaussée

944views

« Tout Congolais a le devoir de protéger les biens et intérêts publics et respecter les biens d’autrui, » stipule l’article 67 de la constitution.  L’organisation Centre International de Formation en Droits Humains et Développement (CIFDH /D) dénonce les activités de lavage pour les engins roulants aux abords de la route et à même la chaussée. Cette structure de défense des droits humains fait savoir que ces activités de lavage des véhicules contribuent à la destruction méchante de la chaussée.

Dans une note technique de plaidoyer signée le 11 août 2021 par Ezéchiel Namegabe et adressée à monsieur le Ministre provincial des transports et  communications au Sud-Kivu, CIFDH/D indique que les routes les plus citées sont notamment la route nationale numéros 5, 2 et 3. Elle précise que cette situation a plusieurs conséquences sur les infrastructures routières, car dans presque tous les lieux de lavage de véhicules et motocyclettes, déversent de l’eau savonneuse sur la chaussée.

« Ceci a comme conséquence, la destruction méchante et intentionnelle de la chaussée ; les embouteillages sur la chaussée ; les accidents de circulation occasionnant des pertes en vies humaines, etc. » peut-on lire dans cette correspondance.

CIFDH/D demande au patron du transport et communication en province de s’investir pour mettre fin à ce phénomène. Cette structure recommande que les contrevenants subissent la rigueur de la loi.

« Interdire formellement et sans distinction le lavage des engins sur la chaussée ; procéder à l’arrestation de toute personne qui s’évertue à exercer cette activité très dangereuse et la mettre à la disposition de la justice pour destruction méchante du bien public ; saisir tout engin retrouvé dans cette activité dans cette activité et le mettre à la disposition de l’officier du ministère public pour que le propriétaire subisse la rigueur de la loi, » recommande CIDH/D.

Par Bernardin Matabaro

Vous aimez nos contenus?

Deboutrdc.net met tout son cœur pour réaliser des contenus interactifs et immersifs que vous pouvez retrouver sur tous vos supports. Journalistes, photographes, graphistes et développeurs collaborent étroitement pendant plusieurs jours ou semaines pour vous proposer des interviews et des analyses qui répondent à une grande exigence éditoriale. Leur réalisation prend du temps et des ressources considérables. Nous sommes cependant persuadés que ces investissements en valent la peine et avons fait le choix de laisser ces contenus en libre accès et dépourvus de publicité. Un choix rendu possible par ceux qui croient en l'indepenance de notre média. Pour continuer à travailler en totale indépendance éditoriale et produire des contenus interactifs, deboutrdc.net compte sur vous. Si vous souhaitez nous soutenir, veuillez nous écrire à

directeur@deboutrdc.net ou via WhatsApp à +243 854566913

.

Leave a Response

'
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
LinkedIn
Share
WeChat
WhatsApp