+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
ActualitéPolitique

SUD-KIVU : Présence impressionnante des militaires dans plusieurs coins de la ville de Bukavu, une routine à laquelle la population devra s’habituer ( Major Dieudonné Kasereka)

286views

Le lundi 20 décembre 2021, des militaires lourdement armés ont été déployés dans tous les coins de la ville de Bukavu. Une situation qui a causé de la panique dans le chef des habitants dans le chef des habitants, pensant à une nouvelle incursion dans la ville. D’aucun s’interroge quant à l’objectif ou le sens réel de cette action des hommes en arme.

Le lundi 20 décembre 2021, des militaires sont visibles dans nombreux coins et sur les places publiques de la ville de Bukavu. Une réalité qui a causé une psychose dans la population bukavienne, ayant encore en mémoire les événements malheureux d’incursion rebelle le 03 novembre 2021.

En vue d’éclairer l’opinion, les sources de la 33ième région militaire renseignent que ce déploiement a pour but de garantir la sécurité de la population pendant cette période des festivités dans différentes villes et territoires de la province.

Pour le porte-parole de l’armée au Sud-Kivu, le major Dieudonné Kasereka joint au téléphone, la présence des militaires le matin du lundi 20 décembre 2021 dans la ville de Bukavu et dans certains coins de la province est un exercice de routine qui ne doit paniquer personne. Il a ajouté que  c’est dans le cadre de la mission régalienne qu’une marche de dissuasion et démonstration des forces a été organisée dans la ville de Bukavu, afin de mettre la population en confiance et lui montrer que les services militaires sont à son service.

Cependant d’aucun se demande si, pour sécuriser la population, il faut circuler avec les armes ou bien constater cela par des actes palpables de renforcement de la sécurité dans les villes et à l’intérieur. Bien plus, certains analystes vont jusqu’à vouloir savoir comment se fait-il que l’armée s’est ingérée dans une affaire des forces de l’ordre étant donné que la sécurité de la population et ses biens est l’une des attributions de la police, tandis que l’armée se charge de la sauvegarde de l’intégrité territoriale ?

En réponse à ces questionnements, le porte-parole de l’armée au Sud-Kivu, le major Dieudonné Kasereka estime que les services de l’ordre et de l’armée sont tous là pour protéger l’intégrité du territoire national et veiller à la sécurité de tous les citoyens.

« Le métier de la police est de maintenir l’ordre public. La sécurité revient à l’armée dans ses attributions pour la sauvegarde du territoire national. La présence des militaires FARDC dans plusieurs coins de la ville de Bukavu est une routine qui doit se poursuivre mais aussi une forme de rappeler la population que l’armée est aussi intéressée de sa sécurité et surtout pendant cette période de fin d’année caractérisée par des fêtes », explique le major Dieudonné kasereka, porte-parole de l’armée en province du Sud-Kivu.

Par ailleurs, cet officier militaire a demandé à toute la population du Sud-Kivu en général et celle de la ville de Bukavu en particulier au soutien à tous les éléments militaires dans différentes opérations qu’ils entreprennent.

Le major Kasereka en appelle ainsi la population à collaborer avec les services de sécurité pour que règne la paix en province car, pour lui la présence des ennemis potentiels dans la ville ne peut pas contribuer au calme pour ses habitants.

Hortense Zabona          

          

Leave a Response

'
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
LinkedIn
Share
WeChat
WhatsApp