+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
mercredi, octobre 27, 2021
Consolidation de la paix

Sud-Kivu : un « Munyamulenge » chef de groupement de Bijombo, Ngwabidje calme la colère des Bavira

La matinée de ce jeudi 2021 n’a pas été rose pour les habitants d’Uvira ; pour cause, certains habitants s’opposent à l’installation d’un chef de groupement de Bijombo qui serait de la communauté Banyamulenge. Le gouverneur du Sud-Kivu calme les esprits.

Dans un document de la cellule de communication non signé qui porte le cachet du cabinet du gouverneur, le gouverneur demande aux et aux autres de privilégier la paix.

« Pour le moment, aucun chef de groupement n’a été nommé à Bijombo. Ni le gouverneur ni le ministre provincial de l’Intérieur n’a signé un quelconque arrêté portant nomination pu intronisation d’un chef de cette entité », peut-on lire dans ce communiqué.

Theo NGwabidje appelle la population au calme et la jeunesse à ne pas se laisser manipuler par des politiciens en mal de positionnement.

A kinshasa, les mutualités et associations du Sud-Kivu, IMASK ont déjà réagi.

Contrairement à ce que dit le gouverneur du Sud-Kivu, l’IMASKI affirme que Furaha Kabarure a été intronisé chef coutumier du groupement de Bijombo.

« Nous, Présidents des Mutuelles et Associations du Sud Kivu en sigle IMASKI, avons suivi avec déception et indignation, à travers les réseaux sociaux par vidéos et images, l’installation, à Bukavu, de Monsieur FURAHA KABARURE WA 2, en qualité de Chef coutumier du groupement de Bijombo, de la Chefferie de Bavira, dans le territoire d’Uvira, en province du Sud Kivu, par une catégorie des réfugiés tutsi rwandais communément appelés banyamulenge », peut lire dans leur déclaration.

Et d’ajouter :

 « Tenez, pas plus tard qu’il y a neuf mois, soit au mois d’octobre 2020, ce même peuple a tenté pour la énième fois, de créer, de manière illégale et cavalière, la commune de Minembwe dans le territoire de Fizi. Toutes les voies congolaises dont particulièrement celles de l’IMASKI, des Députés tant nationaux que provinciaux, des Sénateurs, des confessions religieuses, de la société civile et de la classe politique dans son ensemble, sont montées au créneau pour dénoncer et décourager ces actes de nature à pérenniser la culture de la haine et l’insécurité dans les Hauts et Moyens plateaux des territoires de Fizi, Mwenga et Uvira, en province du Sud Kivu ».

Furaha Sebasonera a été intronisé en date du 30 Aout 2021, après que plusieurs autorités tant nationales que provinciales se sont réunies dans la salle Marie-Claire à Bukavu, à l’occasion des obsèques d’Obed SEBASONERA Alias KABARURE.

Leave a Response

Open chat
Bonjour!
Deboutrdc.net est à votre écoute!
Vous voulez nous contacter? Cliquez juste ce bouton à coté!
× Contactez l'équipe de deboutrdc.net