+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
lundi, juin 21, 2021
Santé

SUD-KIVU : Vaccination contre Covid-19, Wazee wetu plaide pour une sensibilisation porte à porte

16049views

Le lancement officiel de la campagne  de vaccination contre Covid19 est intervenu lundi 10 mai 2021, dans la ville de Bukavu.  Ciblées, les personnes vivant avec les maladies chroniques, le personnel soignant et les personnes de troisième âge, sont loin d’accepter ce vaccin qui est sujet de plusieurs débats. Ceci dû au manque de sensibilisation sur l’existence de la maladie et même sur l’efficacité du vaccin Astra Zeneca.

Des années déjà depuis que la pandémie de Covid-19 impose ses manières vitales dans le monde. Pour la plateforme de prise en charge des personnes de troisième âge  « Wazee wetu », il est difficile de parler de la vaccination à cette catégorie de personnes, vue le manque de sensibilisation à leur égard. Pour cette plateforme, les personnes de troisième âge perçoivent le vaccin d’une autre manière et penseraient que, l’accepter serait une action suicidaire.

« Il est difficile de parler de la vaccination. Depuis que la pandémie est arrivée, il s’est observé une peur dans le chef de la population. Les gestes barrières eux-mêmes qui sont très sanitaires pour tout le monde, sont comme un calvaire pour les personnes âgées. Vous demandez à une personne âgée qui est pratiquement abandonnée par la famille et par le pouvoir de se faire vacciner parce qu’il y a une maladie qui décime la population, cette personne n’hésitera pas de vous dire qu’elle en a déjà assez des maladies », Christophe Bahiizire, président du Conseil d’Administration.

Il indique que, le vaccin contre covid-19, ne devrait pas être pour ces vieillards une occasion de leur priver de leur droit. Christophe demande aux autorités de prendre des dispositions nécessaires pour mettre hors d’état de nuire les vieillards qui souffrent des maladies chroniques et qui nécessitent une aide urgente.

« Le vaccin est un fardeau augmenté au fardeau de la vieillesse. Nous en tant que plateforme, nous demanderons au pouvoir public de passer à des sensibilisations pour faire comprendre que l’Etat prend en compte les personnes de troisième âge. Ce vaccin pourquoi alors que ces gens souffrent des maladies chroniques et ne parviennent même pas à trouver un comprimé pour les soins ? Comme certains hypertendus, l’Etat ne s’est jamais donné le courage de venir en aide à ces personnes dont les droits ne sont pas pris en compte, » interpelle-t-il.

Il continu en expliquant qu’au lieu de penser à la vaccination, il faudrait penser à la sensibilisation de ces vieux  dans leurs différents milieux pour les amener à se faire vacciner sans peur.

Par Hortense Zabona

Leave a Response

× Contactez l'équipe de deboutrdc.net