+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
ActualitéEducation

BUKAVU : le renforcement des capacités des cliniques juridiques par SOS-IJM

89views

Les membres des cliniques juridiques et certaines organisations de la société civile viennent d’être outillés sur les actions de plaidoyer, la collecte des données, ainsi que les témoignages. C’était lors d’un atelier organisé par Information Juridique Multisectorielle SOS-IJM, le mercredi 30 mars 2022.

A en croire les organisateurs, ces assises avaient pour objectif le renforcement de capacités des cliniques juridiques, et cela dans le cadre du projet dénommée « Just Futur », un projet de leur organisation qui est en cour d’implémentation.

Selon le chargé des programmes au sein de SOS IJM, Jacques Bujiriri, le souci de voir les acteurs judiciaires compétents en la matière est majeur, raison pour laquelle selon ce dernier, cette organisation de Protection Internationale, a jugé bon de dispenser ladite matière à ces acteurs.

« nous avons organisés cet atelier dans le but de renforcer les capacités des membres des cliniques juridiques qui sont implantés dans les communautés où vivent les victimes, afin de les aider d’une manière ou d’une autre dans le temps futur à pouvoir collecter les données judiciaires. Donc là je parles des témoignages, mais aussi des traces des crimes qui ont été commis à leur égard, afin de les accompagner dans le processus de plaidoyer pour qu’il ait une justice transitionnelle au niveau de notre pays, pouvant quand même permettre à ces victimes d’être rétablir dans leurs droits », a-t-il dit.

Et d’ajouter, ce dernier renseigne également que, ladite formation était centrée sur deux volets, qui sont entre autres, la notion générale sur les preuves ainsi que celle de plaidoyer.

Tout en recommandant aux participants à cette formation de matérialiser la matière dispensée au profit de toute la communauté congolaise,  Jacques Bujiriri informe l’opinion tant nationale qu’internationale, que la justice transitionnelle est en train d’être installée en République Démocratique du Congo.

Maguy Bapolisi

 

Leave a Response