+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
Vue panoramique de Bukavu, 2004.
Actualité

BUKAVU : Recouvrement forcé d’un impôt « controversé », les bourgmestres reviennent sur leur décision

452views

Les bourgmestres des trois communes de la ville de Bukavu chef-lieu de la province du Sud-Kivu, viennent d’annuler  leur décision de recouvrement forcé de  l’impôt personnel minimum fixé au 25 septembre 2022.

Ils le font savoir dans un communiqué conjoint signé en date du 9 septembre, une date postérieure à celle d’aujourd’hui 6 septembre 2022.

Selon certains analystes proches de ce dossier, visiblement, ces autorités municipales ont pris cette décision sous pression des certains politiciens qui voient dans cette affaire, une source de soulèvement populaire et par ricochet une épine dans leurs courses à la recherche  de l’électorat.

« Les bourgmestres des communes de Bagira, Kadutu et Ibanda, après concertation informent la population de la ville de Bukavu que le délai fixé au 20 septembre prochain pour le recouvrement forcé de l’impôt personnel minimum dans les trois communes diffusé le 28 aout dernier est annulé », peut-on lire dans un communiqué signé  par le trois bourgmetre Patiente Bengehya, Joseph Munyabene et Manegabe Ntaitunda.

Pour rappel les bourgmestres de trois communes de la ville de Bukavu ( Bagira, Kadutu, Ibanda), chef-lieu de la province du Sud-Kivu, ont annoncé le lancement de la campagne recouvrement de l’impôt personnel minimum, IPM.

 

Vous aimez nos contenus?

Deboutrdc.net met tout son cœur pour réaliser des contenus interactifs et immersifs que vous pouvez retrouver sur tous vos supports. Journalistes, photographes, graphistes et développeurs collaborent étroitement pendant plusieurs jours ou semaines pour vous proposer des interviews et des analyses qui répondent à une grande exigence éditoriale. Leur réalisation prend du temps et des ressources considérables. Nous sommes cependant persuadés que ces investissements en valent la peine et avons fait le choix de laisser ces contenus en libre accès et dépourvus de publicité. Un choix rendu possible par ceux qui croient en l'indepenance de notre média. Pour continuer à travailler en totale indépendance éditoriale et produire des contenus interactifs, deboutrdc.net compte sur vous. Si vous souhaitez nous soutenir, veuillez nous écrire à

directeur@deboutrdc.net ou via WhatsApp à +243 854566913

.

Leave a Response

'
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
LinkedIn
Share
WeChat
WhatsApp