+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
ActualitéPolitique

RDC : L’ACAJ fait une rétrospective sur la gestion de Félix Tshisekedi et formule des recommandations

422views

L’association congolaise pour l’accès à la justice ACAJ en sigle remet en cause les trois années de Félix Tshisekedi au pouvoir. Sur plusieurs plans, cette organisation semble porter un regard critique sur la gouvernance de Felix Tshisekedi trois années durant et juge son régime stagnant et comparable aux régimes passés.

Dans son communiqué de presse du 24 janvier 2022, l’association congolaise pour l’accès à la justice ACAJ en sigle est passée en revue les trois années du président Félix Antoine Tshisekedi et a formulé des recommandations pour que ce dernier tienne compte de la de la situation socio-économique et politique des citoyens.

Pour l’ACAJ, la gestion de Félix Tshisekedi et de toute la composition de son gouvernement n’a pas profité aux citoyens congolais même plus de deux ans à la tête du pays nonobstant le fait de la dissolution de  la coalition FCC-CACH pour laisser l’Union Sacrée de la Nation prendre les rênes.

«… Deux ans après la gouvernance du pays, la coalition FCC-CACH s’était apparentée de plus en plus à un nœud gordien asphyxiant dangereusement le fonctionnement de l’Etat. En effet, au lieu d’être le creuset où devait se concevoir et se décider des politiques publiques en faveur des citoyens, la coalition CACH-FCC s’était transformée en instance de repositionnement opportuniste mise en place pour assouvir et préserver les intérêts égoïstes de différentes parties prenantes », peut-on lire dans ce communiqué.

En outre, cette association fait savoir qu’à la suite de la crise persistante au sein de la coalition FCC-CACH, qui avait paralysé le fonctionnement normal des institutions en République Démocratique du Congo et face à la nécessité d’une refondation et requalification de l’action gouvernementale au profit du peuple, le Président Félix Tshisekedi avait organisé des consultations avec les forces vives de la Nation, qui avaient débouché sur la liquidation de ladite coalition et l’émergence d’une nouvelle majorité parlementaire dénommée Union Sacrée de la Nation ainsi que d’un gouvernement issu de celle-ci conduit par le premier ministre Sama Lukonde.

Cependant, ACAJ renseigne que malgré plusieurs efforts entrepris par le chef de l’Etat félix Tshisekedi, l’on note néanmoins l’absence d’une méthodologie de gouvernance claire qui rend moins visibles et lisibles les priorités du gouvernement.

Cette organisation souligne tout de même que nombreux congolais ne cessent de s’interroger aujourd’hui sur l’existence ou non d’un programme cohérent et pertinent qui tient compte des infrastructures de base, la desserte en eau potable et en énergie électrique, l’accès aux soins de santé, la circulation sécurisée des personnes et des biens, l’accès à la justice de moins nantis ainsi que la salubrité publique surtout dans la ville de Kinshasa, des réalités qui ne cessent d’inquiéter les citoyens.

Elle demande au chef de l’Etat de veiller à ce que le gouvernement Sama Lukonde fasse davantage preuve d’efficacité en ce qui concerne la réalisation des chantiers susmentionnés, de penser au remaniement de son cabinet politique et celui du gouvernement Sama Lukonde mais aussi au remplacement des mandataires publics qui ont fait preuve d’incompétence ou qui sont impliqués dans des cas avérés de corruption. Aussi, ACAJ appelle le chef à promouvoir des nominations basées sur les critères de compétence et éthique, pour ainsi donner effet à l’égalité de chance garantie par l’article 12 de la Constitution.

Hortense Zabona

Vous aimez nos contenus?

Deboutrdc.net met tout son cœur pour réaliser des contenus interactifs et immersifs que vous pouvez retrouver sur tous vos supports. Journalistes, photographes, graphistes et développeurs collaborent étroitement pendant plusieurs jours ou semaines pour vous proposer des interviews et des analyses qui répondent à une grande exigence éditoriale. Leur réalisation prend du temps et des ressources considérables. Nous sommes cependant persuadés que ces investissements en valent la peine et avons fait le choix de laisser ces contenus en libre accès et dépourvus de publicité. Un choix rendu possible par ceux qui croient en l'indepenance de notre média. Pour continuer à travailler en totale indépendance éditoriale et produire des contenus interactifs, deboutrdc.net compte sur vous. Si vous souhaitez nous soutenir, veuillez nous écrire à

directeur@deboutrdc.net ou via WhatsApp à +243 854566913

.

Leave a Response

'
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
LinkedIn
Share
WeChat
WhatsApp