+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
ActualitéPolitique

SUD-KIVU : AFDC-A dénonce toute campagne d’intoxication contre Bahati Lukwebo

269views

Nous réaffirmons que le président de la République Démocratique du Congo Félix Antoine Tshisekedi reste le seul et l’unique candidat aux élections de 2023 et  lui réitérons notre soutien indéfectible ainsi qu’à l’autorité morale du regroupement politique Alliance des  forces démocratique du Congo AFDC-A, le professeur Bahati Lukwebo pour le développement et la sécurisation de la RDC en général et du Sud-Kivu en particulier. Tel est le message du parti politique Alliance des Forces Démocratique du Congo (AFDC-A) au cours de sa marche pacifique dans la ville de Bukavu en province du Sud-Kivu le jeudi 05 janvier 2022.

Les militants du parti politique Alliance des Forces Démocratiques du Congo et Alliés ont organisé une marche pacifique dans le cadre de soutenir le président de la RD Congo et dénoncer toute campagne d’intoxication contre le président du sénat Modeste Bahati Lukwebo.

Dans un mémorandum adressé au président de la république Félix Tshisekedi, les cadres de l’AFDC-A dénoncent avec fermeté toutes les accusations contre cette autorité morale dans l’exploitation illicite des minerais et font savoir que son pouvoir se limite au contrôle et à la législation, fonction qu’il exerce au niveau du sénat pour la satisfaction de tous les congolais.

« Nous dénonçons   toute  campagne d’intoxication initiée  par la jalousie et la haine des certaines officines politiques dont les tenanciers sont en mal de positionnement contre le digne fils du Sud-Kivu honorable Bahati Lukwebo et précisons que notre autorité morale ne peut en aucun cas ni de près ni de loin être impliqué dans l’exploitation illicite des minerais en RDC en général et dans la province du Sud-Kivu en particulier », peut-on lire dans ce mémorandum.

Toutefois, ces militants et cadres font savoir que leur autorité morale est un homme d’Etat, un homme intègre et un ami du peuple et ne peut à aucun cas s’impliquer dans des telles besognes.

Pour le président fédéral  de l’AFDC-A au Sud-Kivu, Landry Cizungu Ntaboba, les gens  mal intentionnés sont en train de salir la réputation du professeur Bahati  Lukwebo en lui accusant l’implication dans l’exploitation illicite des minerais et d’autres griefs, ce qui est une manœuvre visant à mettre une tache noire dans la carrière de cette autorité de l’AFDC-A.

«  Nous voulons donner un peu plus de lumière à l’opinion parce que nous avions constaté  qu’il y a une catégorie de nos compatriotes qui est en train des désinformer la population. Nous voulons pour la première fois signaler que notre autorité morale n’est ni de loin ni de près impliqué dans ce qui se passe dans la province du Sud-Kivu parce qu’il s’agit d’une institution régionalisée», a-t-il déclaré.

Et d’ajouter, Landry Cizungu met en garde tous les détracteurs qui sont derrières ces magouilles politiques car selon lui, ils ont vu la force et ça ne sert à rien d’engager une guerre quand ils savent qu’ils sont d’office perdants.

Signalons que cette marche est partie du bureau provincial de l’AFDC-A et a eu comme point de chute le gouvernorat de province.

Maguy Bapolisi       

 

Leave a Response

'
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
LinkedIn
Share
WeChat
WhatsApp