+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
Politique

Sud-Kivu : Hué à la Place de l’indépendance, Aimé Boji qualifie de « Thomas » les habitants de Bukavu

1.12Kviews

Le ministre national du Budget, Aimé Boji Sangara est arrivé à Bukavu dans les après-midis de ce samedi 2 avril 2022. A son arrivée, il a fait un discours à la Place de l’indépendance. Il a été plusieurs fois hué par des personnes venues l’écouter. En colère, il a qualifié les habitants de Bukavu de « Thomas » en référence du Thomas de la Bible qui ne croit pas sans avoir vu.

Aimé Boji dans son speech a fait savoir que plusieurs projets seront exécutés en faveur des habitants du Sud-Kivu. De la gratuité à la majoration des salaires des fonctionnaires en passant par la construction des écoles, routes et hôpitaux, Aimé Boji a fait l’éloge de leur gouvernement.

« Je sais que vous avez beaucoup de difficultés. Je sais le voir sur vos visages. Je vous demande de ne pas perdre espoir. Il faut nous faire confiance nous allons travailler car comme vous le savez, votre province est représentée par 7 ministres nationaux, grâce au chef de l’Etat. Ensemble nous allons travailler », a fait savoir Boji.

Un discours qui a énervé plusieurs passant et curieux. Pour eux, les politiciens congolais doivent éviter la démagogie.

« Qu’il quitte là. Il nous dit quoi ? Chaque fois ce sont des promesses, ils ont déjà fait quoi depuis qu’ils sont tous au pouvoir ?  Chez lui c’est à Walungu, la route qui va chez lui n’existe plus mais il vient nous dire que des routes seront construites. Nous ne sommes plus naïfs », renseigne un passant rencontré sur le lieu.

A chaque fois que Boji voulait ovationné la masse par des phrases comme Bukavu eh…Eh…..La masse lui répondait par le silence. Ce qui va l’énerver et va lancer : « Bukavu muko ba Thomas ». Pour dire les habitants de Bukavu vous êtes des Thomas.

Pour rappel, plusieurs drapelets des partis politiques étaient visibles au lieu du rassemblement. Certains curieux ont vu juste deux drapeaux de l’UNC, parti dont est cadre Aimé Boji alors que ceux de l’AFDC de Lukwebo et de l’UDPS de Tshisekedi ornaient la place.

Leave a Response