+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
Baudoin Mparanyi s'adressant à la presse du Sud-Kivu _5 octobre 2023_ photo crédit Anne-Marie deboutrdc.net
Emploi

Chômage des jeunes en RD Congo, « le Premier Ministre Sama a le regard tourné ailleurs » (Baudoin Mparanyi)

634views

Mettre à la portée de l’opinion publique son ras-le-bol face à l’inaction des décideurs dans l’appropriation de la proposition de loi portant allocations et indemnités de chômage en RDC, tel a été l’objectif d’un point de presse tenu ce 5 octobre 2023 en commune d’Ibanda, dans la ville de Bukavu, au Sud Kivu, par Baudouin Mparanyi, initiateur du projet portant allocations et indemnités de chômage en République démocratique du Congo.

Au cours de sa déclaration face à la presse locale, Mparanyi n’a pas mâché les mots. Il a exprimé son regret de constater que depuis le 30 juillet 2021, la proposition de loi portant allocations et indemnités de chômage en RDC a été déposée entre les mains de Jean Michel Sama Lukonde, Premier Ministre, mais n’a pas attiré l’attention des autorités.

Une proposition qu’il avait faite en compagnie d’autres « combattants » épris de cette « noble lutte » et venus de différentes provinces de la RDC mais dont aucune suite n’a été faite jusque-là. Alors que pendant ce temps, le nombre des chômeurs ne fait que s’accroitre partout au pays.

« C’est avec tristesse que nous nous adressons devant la presse face à ce silence de la part du premier ministre »,

s’est indigné Baudoin Mparanyi qui a relancé son plaidoyer en faveur des diplômés chômeurs.

« La frustration que ça crée pour toute personne qui détient des diplômes et qui se retrouve sans emploi n’est pas à décrire ».

Il dénonce la volonté des « politiciens insouciants » qui veulent maintenir le reste de la population dans la misère pendant qu’ils se la coulent douce.

« Les épicuriens au pouvoir qui dépensent des millions dans des fêtes veulent nous maintenir dans la pauvreté ».

Entrepreneur et membre d’Ensemble pour la Citoyenneté et le Développement (ECIDE) parti politique cher à l’opposant Martin Fayulu, Baudoin a fait savoir que ces allocations, une fois accordées, seront d’une importance capitale car les fonds y alloués permettront aux chômeurs de créer leurs propres entreprises ou se lancer dans d’autres activités génératrices de revenus.

« Ces allocations peuvent financer leurs activités entrepreneuriales et d’autres formations postuniversitaires et les sources de financement sont bien connues » a-t-il martelé

A l’en croire, cette proposition de loi est destinée à deux catégories de chômeurs dont les détenteurs de diplômes académiques au minimum et les chômeurs qui étaient déjà sur le marché de travail mais ayant perdu leur travail.

Ceux-ci méritent, indique-t-il, de bénéficier des subventions et indemnités de chômage considérées comme des « assurances chômage ».

Désespéré vis-à-vis de cette inaction dans le camp des décideurs, Mparanyi a, à la même occasion, annoncé le retrait de la crédibilité au pouvoir actuel et a promis de faire endosser cette proposition de loi auprès d’autres personnalités de confiance pour trouver une solution durable en faveur des chômeurs.

« Nous constatons que le Premier Ministre Jean Michel Sama Lukonde a le regard tourné ailleurs dans la diaspora, dans l’Union Sacrée, dans les engagements politiques qu’envers la proximité avec le peuple alors qu’il avait promis de soutenir la promotion de la jeunesse et la lutte contre la pauvreté », a amèrement indiqué Mparanyi.

Et de conclure :

« C’est pourquoi nous avons décidé de retirer notre demande lui adressée par ce silence insoutenable en cette date du 5 octobre 2023 soit 2 ans après ».

Signalons que le taux de chômage en RDC est de plus ou moins 84 pourcent. Quant au marché d’emploi, il reste de de 3,7 pourcent selon les enquêtes faites par l’Institut de Recherche pour le Développement en mai 2023.

Anne-Marie Kwinja

Vous aimez nos contenus?

Deboutrdc.net met tout son cœur pour réaliser des contenus interactifs et immersifs que vous pouvez retrouver sur tous vos supports. Journalistes, photographes, graphistes et développeurs collaborent étroitement pendant plusieurs jours ou semaines pour vous proposer des interviews et des analyses qui répondent à une grande exigence éditoriale. Leur réalisation prend du temps et des ressources considérables. Nous sommes cependant persuadés que ces investissements en valent la peine et avons fait le choix de laisser ces contenus en libre accès et dépourvus de publicité. Un choix rendu possible par ceux qui croient en l'indepenance de notre média. Pour continuer à travailler en totale indépendance éditoriale et produire des contenus interactifs, deboutrdc.net compte sur vous. Si vous souhaitez nous soutenir, veuillez nous écrire à

directeur@deboutrdc.net ou via WhatsApp à +243 854566913

.

Leave a Response

'
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
LinkedIn
Share
WeChat
WhatsApp