+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
lundi, janvier 17, 2022
Economie

Bukavu : Riz Nyange Nyange, voici le deal entre RIKOLTO et certains producteurs

Lancement officiel du riz Nyange Nyange au marché de Bukavu. Ce riz produit par des petits producteurs de la plaine de la Ruzizi au Sud-Kivu est l’œuvre du projet PICAGEL via l’organisation RIKOLTO. Un sac de 25 kilos se vend à 16 dollars officiellement mais le vrai prix est de 18 dollars car RIKOLTO a supporté le 2 dollars de différence selon le témoignage d’une coopérative.

Selon plusieurs indiscrétion ces coopératives ont accepté juste d’amener ce riz car RIKOLTO

les a suppliés. Le projet riz accompagné par RIKOLTO a été un échec selon certains producteurs.

« Nous n’étions pas motivé à faire monter du riz à Bukavu. C’est Rikolto qui a insisté pour montrer à son bailleur la Banque Mondiale que ce projet a réussi dans la plaine. Nous avons travaillé à perte. Le prix de 16 dollars auquel nous avons vendit un sac était obligé par Rikolto car officiellement c’est 18 dollars mais Rikolto va nous donner 2 dollars par sac. Après ce lancement, je crois que nous n’allons plus produire car nous travaillons à perte », regrette un représentant d’une coopérative venu de la plaine de la Ruzizi.

Selon certains revendeurs de ce riz après la promotion ils vont vendre un sac entre 19 et 20 dollars.

Ce prix est supérieur à un sac de riz qui vient du Pakistan qui se négocie à environs 17 dollars le sac.

Ce riz de la plaine risque de ne pas être acheté car concurrencé par celui qui vient à des milliers de kilomètres.

Certains observateurs demandent qu’après le projet Rikolto qui a d’ailleurs échoué dans certains secteurs le gouvernement provincial devrait accompagner les producteurs du riz.

« Nous pouvons produire beaucoup de riz mais nos champs ne sont pas irrigués. Il y a des endroits où il y a beaucoup d’eau et d’autres où il n’y a rien. On manque des engrais et aucune Banque ne nous donne du crédit. Comment penser à un prix bas dans des telles conditions ? Souvent les ONGs viennent juste nous sensibiliser pour justifier leur financement mais en vérité rien de palpable sur terrain. Seul l’Etat peut nous aider », conclu notre interlocuteur rencontré à la Botte lieu du lancement de la vente du riz Nyange Nyange.

Le fait pour Rokolto  de subventionner les coopératives par des sacs et compléter le prix d’un sac  par 2 dollars est un acte éphémère.

Leave a Response

Open chat
Bonjour!
Deboutrdc.net est à votre écoute!
Vous voulez nous contacter? Cliquez juste ce bouton à coté!
× Contactez l'équipe de deboutrdc.net