+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
Consolidation de la paix

NORD-KIVU : Le M23 dans des attaques sans causes, la population victime se refuge à l’étranger

867views

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo alerte sur l’abattement d’un hélicoptère de la reconnaissance de la Mission de Nations Unies pour la Stabilisation en République Démocratique du Congo Monusco, par les rebelles du mouvement du 23 mars M23, dans la province du Nord-Kivu, le mardi 29 mars 2022. Ces dernières l’ont fait savoir dans leur communiqué publié à  cette même date. 

Dans ce communiqué publié, et dont copie est parvenue à deboutrdc.net, les FARDC informent que les rebelles de ce groupe armé ont commis d’autres dégâts dans la province du Nord-Kivu.

« en plus des dégâts causés hier le 28 mars 2022,  par les M23, à Tchanzu , Runyonyi, Ndiza, Tchengero et les environs, ce mouvement récidiviste M23 vient d’abattre, dans la zone qu’il contrôle, l’un des deux hélicoptères de reconnaissance de la mission des Nations-unies pour la stabilisation en RDC , en sigle la Monusco, avec à son bord huit casques bleus membres d’équipages et observateurs des Nations Unies », peut-on lire dans ce communiqué.

Bien plus, les FARDC renseignent également que, l’hélicoptère abattu, était en pleine mission inoffensive d’évaluation des mouvements des populations causés par les attaques de ladite rébellion.

Par ailleurs, les FARDC font savoir qu’elles sont, ensemble avec la Monusco à pied d’œuvre pour retrouver l’appareil ainsi que, les potentiels survivants de cette attaque mortelle.

Pour rappel, les attaques perpétrées par ledit mouvement à l’est de la RDC, poussent les habitants des villages de la région à fuir vers l’Ouganda d’après les sources locales.

Maguy Bapolisi

 

Leave a Response