+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
Atelier de formation_WIPC_novembre_2023_Bukavu,RDC
Atelier de formation_WIPC_novembre_2023_Bukavu,RDC
Consolidation de la paix

Sud-Kivu : Risques et violations en période électorale, le WIPC forme sur les rôles des jeunes et des femmes pour des élections apaisées en RDC

422views

Du 23 au 24 novembre 2023, le Women’s International Peace Center, WIPC, en partenariat avec SOS IJM, a organisé un atelier de formation sur les rôles des jeunes et des femmes pour les élections apaisées en République Démocratique du Congo. Tenu à l’hôtel Belvédère, dans la ville de Bukavu, cet atelier a connu la participation de 30 jeunes dont 15 femmes.

Organisée dans le cadre de l’exécution du projet « Just Future », cette formation se veut valoriser les messages de paix et de cohésion sociale pendant cette période du processus électoral en RD Congo. Les participant(e)s sont venu(e)s de quatres territoires de la province du Sud-Kivu dont Kabare, Kalehe, Walungu et Uvira et de la ville de la ville de Bukavu, le chef-lieu de la province.

Ainsi, trois modules ont été développés. Tout d’abord, celui portant sur les techniques de monitoring des violations des droits humains en période électorale en RDC. Ensuite, sur les méthodes et techniques de collecte des données de monitoring de violation des droits humains en période électorale et, enfin, sur les techniques de communications sensibles aux conflits en période électorale’’.

Pour Bahati Rubango, coordonnateur pays de WIPC, les femmes et les jeunes ont un rôle crucial à jouer pour aboutir aux élections apaisées étant donné que la RDC est en période du processus électorale.

C’est d’ailleurs le sens même que Rubango donne à cet atelier :

« Cela nous a poussé d’organiser cette formation pour leurs doter de la capacité de prévenir les conflits pendant cette période de campagne électorale car, en Afrique, les élections provoquent plusieurs conflits », a-t-il mentionné.

Une formation tombée à point nommé

Normalement, les élections sont faites pour renforcer la démocratie au pays mais très souvent, il s’observe des violations nées des élections ou du processus en général, affectant beaucoup plus les jeunes, les femmes et les activistes de la société civile.

Ces risques, explique Bahati, seront mitigés grâce à cette formation.

« Cette formation a comme but de réduire les risques que peuvent courir les acteurs de la société civile pendant cette période du processus électoral ».

Le Coordonnateur de WIPC en RDC a aussi indiqué que cette activité revêt d’une grande importance en ce sens qu’elle va permettre aux participant(e)s de bien faire le monitoring des violations des droits humains pendant la période électorale »,

Les participant(e)s manifestent leur intérêt

De son côté, madame Esther Namahirwe Grâce, une participante venue du territoire d’Uvira, dans la plaine de la Ruzizi et présidente de l’Association des Femmes de Bijombo, AFB, a fait savoir que la formation va aider les participants à éviter les risques auxquels ils seront exposés pendant la période électorale.

Même sentiment pour Limba Nyakura Antoinette, participante venue de la ville de Bukavu et membre de l’association Karibu Jeunesse Nouvelle, KJN.

« Grâce à cette formation, nous sommes outillés en techniques de collecte des données et celles de communication sensible aux conflits ainsi qu’en monitoring des violations des droits de l’homme en période électorale », nous a-t-elle fait savoir.

Signalons que cette activité s’inscrit dans le cadre du projet « Just Future » exécuté avec l’appui du ministère Néerlandais des affaires étrangères sous le guide de Cordaid.

Pour rappel, WIPC est une organisation internationale qui milite pour les droits des femmes. Elle se focalise sur la mise en œuvre de l’agenda femme, portant sur la paix et la sécurité de la femme conformément à la résolution 1325 du conseil de sécurité des Nations Unies.

Lire aussi: Sud-Kivu: WIPC appuie les réseaux de 30 jeunes à mener un plaidoyer au niveau régional sur l’agenda jeune/femme, paix et sécurité

Par Emmanuel SHALUKOMA

Vous aimez nos contenus?

Deboutrdc.net met tout son cœur pour réaliser des contenus interactifs et immersifs que vous pouvez retrouver sur tous vos supports. Journalistes, photographes, graphistes et développeurs collaborent étroitement pendant plusieurs jours ou semaines pour vous proposer des interviews et des analyses qui répondent à une grande exigence éditoriale. Leur réalisation prend du temps et des ressources considérables. Nous sommes cependant persuadés que ces investissements en valent la peine et avons fait le choix de laisser ces contenus en libre accès et dépourvus de publicité. Un choix rendu possible par ceux qui croient en l'indepenance de notre média. Pour continuer à travailler en totale indépendance éditoriale et produire des contenus interactifs, deboutrdc.net compte sur vous. Si vous souhaitez nous soutenir, veuillez nous écrire à

directeur@deboutrdc.net ou via WhatsApp à +243 854566913

.

Leave a Response

'
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
LinkedIn
Share
WeChat
WhatsApp