+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
Insécurité

KALEHE : 18 cas de viol signalés à Kalonge

84views

 Des femmes et filles de Kalonge usagées de la route Nguliro à Kalonge au Sud-Kivu, sont victimes des viols et  violences sexuelles des éléments du groupe armé Raiya Mutomboki, une rebellion dirigée par Lance Muteya et Kachamba. Cette confirmation est du président du Cadre de Concertation Territoriale de la Société Civile de Kalehe, Delphin Birimbi, ce lundi 29 mai 2022.

 A en croire notre source, plusieurs cas de viol sont signalés dans cette partie de la province du Sud-Kivu.

 « 6 femmes ont été violées le vendredi 28 avril 2022 à Nguliro, 4 cas signalés le vendredi 13 mai, dimanche 15 Mai, 8 autres femmes ont été violées  toujours au même endroit », a-t-il fait savoir.

D’ajouter, Delphin Birimbi informe qu’au-delà des cas de viol, plusieurs cas de kidnapping et de pillage sont signalés sur la Route Nationale 3 Miti Hombo.

Eu égard à cette situation, le CCTSC de Kalehe demande à l’Etat-major général des Forces Armées de la République Démocratique du  Congo, de renforcer les dispositifs sécuritaires afin de traquer les Raiya Mutomboki Lance et Kachamba qui opèrent dans le groupement de Kalonge.

Il sied de signaler que, ledit cadre demande au P-DDRCS, de rendre effectif ses activités dans la province du Sud-Kivu en général et d’une manière particulière dans le territoire de Kalehe,  pour ainsi accompagner ses actions de sensibilisation des groupes armés à déposer les armes et rejoindre le Processus dans l’objectif de mettre rétablir la paix dans toute la RDC.

Maguy Bapolisi

Leave a Response