+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
mercredi, décembre 1, 2021
Consolidation de la paix

Fizi : Une cinquantaine d’otages libérés par le mai-mai Biloze Bishambuke à Mutambala

situation humanitaire déplorable dans les camps de la MONUSCO à Fizi et Uvira
situation humanitaire déplorable dans les camps de la MONUSCO à Fizi et Uvira

Cinquante-deux otages de la communauté Banyamulenge ont été libérés par le groupe armé mai mai Biloze Bishambuke. Selon la nouvelle société civile congolaise, ces personnes ont été relaxées le 23 octobre au village Lusuku dans le secteur de Mutambala.

“La nouvelle société civile congolaise NSCC axe Uvira-Fizi se réjouit de l’acte posé par le groupe armé des mai mai Biloze-Bishambuke qui retenait, jusque-là 52 otages de la communauté Banyamulenge depuis les affrontements de Biboko-Boko dans le territoire de Fizi, précise André Byadunia, président

André Byadunia, se réjouit de cette relaxation.

“Nous nous réjouissons du fait que ce sont des civils innocents, c’est une marque du respect  et du droit humanitaire”, fait savoir André Byadunia

Contacté, le Maire de la ville de Baraka, Jacques M’Mbucwa fait savoir que ces otages sont arrivés dans la soirée et ont été conduit au camp de la MONUSCO.

” Ils sont arrivés tard dans la soirée et la MONUSCO les a conduits au camp des transit aménagé uniquement pour les Banyamulenge à Mushimbakye dans la ville de Baraka. Depuis que nous enregistrons des déplacés provenant de Biboko-Boko, les Banyamulenge ont préféré aller au camp, tandis que les autres sont dans des familles d’accueil ici a Baraka. La liste qu’on m’a remise est de 52 personnes”, conclut Jacques M’Mbucwa Hussein

Leave a Response

Open chat
Bonjour!
Deboutrdc.net est à votre écoute!
Vous voulez nous contacter? Cliquez juste ce bouton à coté!
× Contactez l'équipe de deboutrdc.net