+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
Economie

SUD-KIVU : 36 membres de la FOPAC/Sud-Kivu participent à la première réunion du Conseil de Capitalisation et de Suivi

426views

36 membres des organisations paysannes ont participé à la première réunion du Conseil de Capitalisation et de Suivi, COCAS, ce mardi 25 avril 2023. Organisées par la Fédération des Organisations des Producteurs Agricoles du Congo, FOPAC/Sud-Kivu, ces assises ont eu lieu à l’Hôtel Delicia dans la ville de Bukavu. Au cours des échanges, les membres ont partagé différentes expériences dans la production, la transformation et la commercialisation du maïs, du miel, des poissons et des maraichers. Cette rencontre réunissant plusieurs acteurs du domaine agricole est la première de cette année 2023.

Selon Paul Bisimwa, Secrétaire Exécutif de la FOPAC/Sud-Kivu, cette activité se focalise sur l’objectif 6 du programme EMPRISE, un programme basé sur l’apprentissage, l’innovation, l’expérimentation et le partage des meilleurs pratiques entre acteurs de différentes chaines de valeurs.

« Cette activité a pour objectif l’échange d’expérience entre les différents acteurs intervenants dans différentes filière dont le maïs, le miel, le poisson et les maraichers », précise Paul Bisimwa.

On a du bon miel, mais pas de marché

Parmi les participants figure la Coopérative des Apiculteurs et Agriculteurs de Mudaka, ACAM Mudaka à environ 20 Km au Nord de la Ville de Bukavu. Constituée de 132 membres, cette coopérative est spécialisée dans la production du miel. Son président, Cizungu Kirigi, se dit satisfait d’avoir participé à ces échanges. Il émet les vœux de voir ce genre d’échanges d’expériences continuer car les membres ont beaucoup à apprendre les uns des autres et ont des liens à construire surtout dans la recherche du marché.

« Nous produisons du miel de bonne qualité à Mudaka mais nous n’avons pas de marché. Nous demandons à la FOPAC-SK de nous trouver aussi le marché pour notre produit », plaide Cizungu.

La coopérative ACAM  produit environ 1000 kilos de miel biologique par an. Elle utilise des ruches Kenyanes pour leurs performances plus grandes que celles des ruches traditionnelles.

Gisèle Nkongola, présidente de la Coopérative Mapendo, une coopérative des femmes du groupement de Kamanyola dans le territoire de Walungu, veut voir sa coopérative émerger grâce à l’accompagnement de la FOPAC et de ses partenaires.

Champ de maîs de la cooperative Mapendo à Kamanyola
Champ de maïs de la cooperative Mapendo à Kamanyola

Elle regrette de voir qu’elle et ses consœurs produisent du maïs mais elles sont victimes de la concurrence de la farine qui vient du Rwanda et du Burundi.

En plus de cette concurrence qui décourage l’agriculteur de Kamanyola, Gisèle regrette de voir que les membres de sa coopérative n’ont pas accès aux crédits agricoles.

« Nous n’avons pas accès aux crédits agricoles par les institutions financières formelles (IMF et Banques). Il faut aussi noter la non-disponibilité des marchés formels de la vente de nos produits ainsi que le manque de moyens pour l’achat des intrants utiles pour la culture du maïs »,

regrette Gisèle qui indique que sa coopérative a produit 14 tonnes de maïs en 2022, 24 en 2021 et 16 en 2020.

FOPAC nous aide beaucoup

Les échanges d’expériences entre organisations paysannes et autres acteurs du développement de l’agriculture est une grande opportunité pour les membres de ces organisations.

Tumisifu Mupenda Elisée, membre de COPTRAF, une coopérative de production et de transformation qui a son siège à Katana, dans le groupement d’Irhambi Katana à Kabare, remercie la FOPAC/SK pour cette réunion. Elle promet faire la restitution à ses collègues membres COPTRAF.

« Nos organisations paysannes ont beaucoup de problèmes. Ces échanges est une valeur ajoutée pour nous. Nous allons partager à nos membres ces expériences issues de cette rencontre. Nous sommes reconnaissants de l’accompagnement de FOPAC. Elle nous accompagne par des formations et des orientations pour professionnaliser notre organisation »,  reconnait Elisée.

Premier COCAS 2023, un agenda très chargé

Au courant des échanges, plusieurs thématiques ont été abordées dont le Développement de la filière maraichère par l’OP ARCAP  de Mwenga, la Gestion des Connaissances, la Capitalisation des Expériences et la Digitalisation dans les OPA par la FOPAC Nord Kivu et d’autres questions utiles pour les organisations paysannes en pisciculture et en agriculture.

Les participant ont aussi passé en revue l’issue de la proposition de l’Edit portant création d’un fond provincial d’appui à la promotion et au développement du secteur agricole dans la province du Sud-Kivu. La suite du processus de cet édit est bloquée par l’instabilité politique dans la province.

Le COCAS provincial est composé des membres de l’Alliance Agricongo qui appuient la fédération ainsi que d’autres partenaires techniques et financiers de la fédération.

Ces agriculteurs membres des organisations paysannes partenaires de la FOPAC sont venus de Mwenga, Kabare et Walungu spécialement de Kamanyola.

OXFAM RDC, Louvain coopération, Rikolto, Alliance AgriCongo et d’autres partenaires techniques et financiers de la FOPAC ont participé à cette réunion.

Vous aimez nos contenus?

Deboutrdc.net met tout son cœur pour réaliser des contenus interactifs et immersifs que vous pouvez retrouver sur tous vos supports. Journalistes, photographes, graphistes et développeurs collaborent étroitement pendant plusieurs jours ou semaines pour vous proposer des interviews et des analyses qui répondent à une grande exigence éditoriale. Leur réalisation prend du temps et des ressources considérables. Nous sommes cependant persuadés que ces investissements en valent la peine et avons fait le choix de laisser ces contenus en libre accès et dépourvus de publicité. Un choix rendu possible par ceux qui croient en l'indepenance de notre média. Pour continuer à travailler en totale indépendance éditoriale et produire des contenus interactifs, deboutrdc.net compte sur vous. Si vous souhaitez nous soutenir, veuillez nous écrire à

directeur@deboutrdc.net ou via WhatsApp à +243 854566913

.

Leave a Response

'
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
LinkedIn
Share
WeChat
WhatsApp