+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
Marche des habitants de Mbobero victimes de l'expropriation de leurs terres_12.02.2023
Marche des habitants de Mbobero victimes de l'expropriation de leurs terres_12.02.2023
ActualitéJustice

SUD-KIVU : Mbobero, sept ans de cauchemar des paysans après l’expropriation de leurs terres par la famille Joseph Kabila

736views

Les habitants du village de Mbobero en territoire de Kabare, province du Sud-Kivu dans l’Est de la République Démocratique du Congo, sont dans la rue ce 12 février 2023. Sept ans après l’expropriation de leurs terres par Joseph Kabila Kabange, ancien président de la RDC, ils ravivent la flamme de l’union, de la lutte dans la solidarité et réclament justice.

Ce matin, enfants, jeunes, hommes et femmes sont dans les rues de Mbobero. Main dans la main, ils marchent silencieusement, dans l’angoisse mais avec espoir que cette lutte sans relâche portera ses fruits.

Marche des habitants de Mbobero, Sud-Kivu, en RDC_12 février 2023. Photo © DEBOUTRDC.NET
Marche des habitants de Mbobero, Sud-Kivu, en RDC_12 février 2023. Photo © deboutrdc.net

Depuis l’expropriation et la démolition des habitations le 31 janvier 2016, les habitants de Mbobero sont devenus des étrangers dans leur propre village, dépouillés de leur héritage ancestral. Les morts n’ont plus de place où les enterrer. Les paysans n’ont plus de champs pour l’agriculture et moins encore des maisons d’habitations.

« Victimes des démolitions des maisons et expropriation de nos terres par la famille Joseph Kabila Kabange. Nous y sommes et la lutte continue sans relâche », lit-on sur l’un des calicots

Il s’agit de 7 ans de disparition des certains membres de famille, 7 ans de deuil, de délaissement, de la loi du plus fort… 7ans de cauchemar de plus de deux mille cinq cents ménages.

Ils ne sont pas seuls. A leurs côtés, la Nouvelle Dynamique de la Société Civile et Tournons la Page. Il est aussi noté l’accompagnement du défenseur des droits de l’Homme Maître Pascal Mupenda qui s’impatiente de voir les victimes remises dans leurs droits.

« Je garde espoir qu’un jour la justice sera dite en faveur des victimes », nous confie-t-il.

La marche de ce jour chutera par la tenue d’une assemblée générale évaluative de toutes victimes de ces graves violations qualifiées déjà de crime contre l’humanité et pour lesquels le monde ne devrait plus resté indifférent.

Lire aussi: Kabare: Solidarité, l’arme de Mbobero

RDC: Pourquoi deboutrdc.net est resté seul média qui écrit sur Mbobero?

Sud-Kivu : Mbobero, le rêve et le combat continuent

Mbobero : une journée d’angoisse et d’ordinaire injustice

 

Vous aimez nos contenus?

Deboutrdc.net met tout son cœur pour réaliser des contenus interactifs et immersifs que vous pouvez retrouver sur tous vos supports. Journalistes, photographes, graphistes et développeurs collaborent étroitement pendant plusieurs jours ou semaines pour vous proposer des interviews et des analyses qui répondent à une grande exigence éditoriale. Leur réalisation prend du temps et des ressources considérables. Nous sommes cependant persuadés que ces investissements en valent la peine et avons fait le choix de laisser ces contenus en libre accès et dépourvus de publicité. Un choix rendu possible par ceux qui croient en l'indepenance de notre média. Pour continuer à travailler en totale indépendance éditoriale et produire des contenus interactifs, deboutrdc.net compte sur vous. Si vous souhaitez nous soutenir, veuillez nous écrire à

directeur@deboutrdc.net ou via WhatsApp à +243 854566913

.

Leave a Response

'
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
LinkedIn
Share
WeChat
WhatsApp