+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
mercredi, mai 19, 2021
Atelier de formation en faveur de cadres de base
Atelier de formation en faveur de cadres de base
Entreprenariat

Bukavu : la capacitation des cadres de base, une mission que se fixe la CDJP

15988views

Au cours d’un atelier de deux jours organisé par la commission Diocésaine Justice et Paix allant du 22 au 23 avril 2021, les cadres de base (chefs des quartiers, chefs d’avenues, des cellules ou responsables de dix ménages) ont été outillés sur leur rôle et responsabilité dans la mobilisation communautaire et la recherche des solutions aux besoins sociaux de la communauté.

Cette formation qui s’est clôturée à la salle Concordia de l’archevêché de Bukavu, a permis à la  CDJP de connaître les réelles difficultés dans lesquelles travaillent les cadres de base. Mais aussi les conscientiser à se prendre en charge localement.

L’abbé Justin Nkunzi, le directeur de cette organisation, signale que l’activité s’inscrit dans le cadre du programme de renforcement de capacité pour la participation citoyenne en tant que mécanisme de propulsion des principes Démocratiques et de promotion de la cohésion sociale au Sud-Kivu et en RD Congo.

« L’objectif de renforcer les capacités des cadres de base dans les mécanismes de mobilisation de leurs communautés est le souci majeur de la CDJP. Les chrétiens sont des citoyens et des leaders de leurs entités. C’est ainsi que nous avons trouvé nécessaire de les capacités afin d’accroître leur sensibilité à s’investir dans la recherche des solutions aux problèmes des communautés,» précise Abbé Justin Nkunzi.

A en croire, 124 cadres de base de la ville de Bukavu ont été formés pendant 2jours. Le responsable de cette structure pense que l’impact de la formation pourra être visible lorsque les cadres de base seront capables d’accroître le sentiment de pouvoir sur la communauté.

 ‘’ Après cette formation, nous attendons d’eux : l’action de mener une grande sensibilisation de la population sur comment organiser la sécurité au quartier, faire un recensement dans le quartier, d’observer une grande collaboration entre cadres de base et ses administrés. Mais aussi accroître le sentiment de pouvoir de chacun sur sa propre communauté,’’ fait savoir la sœur religieuse Espérance Bufole l’une de facilitatrice.

Certains cadres de base et bénéficiaires de la formation, les cadres de base devraient être accompagnés matériellement pour s’en sortir.

‘’ Les cadres de base doivent bénéficier de la dotation des matériels de  bureau. Il y a une nécessité pour que les cadres de base soient formés en officier de la police  judiciaire. Que nous soyons également pris en considération par la mairie,’’ Fumbo Mukaba Assani, chef d’avenue de Virunga à Nyamugo.

Signalons que  les cadres de base présents à cet atelier ont émis le vœu de voir les CDJP les accompagner dans l’exercice de leur métier.

Carine Bintu

Leave a Response

× Contactez l'équipe de deboutrdc.net