+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
Consolidation de la paix

Kabare : Francky Bigomokero III Katana prêche l’unité entre candidats de sa juridiction

652views

Le chef du groupement d’Irhambi Katana, Francky Bigomokero III prêche l’amour entre candidats aux élections de ce 20 décembre. Dans un communiqué rendu public ce 24 novembre, le gardien de coutume et des valeurs d’Irhambi Katana veut voir la campagne se passer en toute quiétude dans sa juridiction.

Lire aussi: Kabare: « L’année 2023 sera une année d’action », Bigomokero III Francky chef de groupement d’Irhambi Katana.


Le chef du groupement d’Irhambi Katana demande aux candidats d’accompagner leurs discours avec les œuvres pour faire face aux défis auxquels leur groupement fait face actuellement. Car, selon lui, ce groupement constituait le grenier de la province du Sud-Kivu.

« Je vous exhorte à vous souvenir des valeurs qui nous unissent. Nous devons passer des simples mots aux actions concrètes qui incarnent l’esprit de notre communauté. Nos actions doivent refléter la voix de la justice, faisant écho à nos aspirations les plus profondes », note Francky Bigomokero III

Cette campagne, un moment de réflexion

Ce chef coutumier ne s’est pas limité seulement à des discours des candidats, il en a profité dans le communiqué pour éveiller la conscience des candidats. C’est ainsi, il les demande à ne pas réduire leur campagne, à un simple concours verbal entre adversaires politiques. Pour ce faire, il les invite à mener une campagne qui va marquer le début d’une nouvelle ère en politique ; une ère définie par l’échange d’idées constructives, la coopération et des solutions pragmatiques ; une ère de solidarité et d’unité.

« Je vous exhorte à favoriser un environnement d’union communautaire où le débat éclairé et la diversité d’opinion sont valorisés, où les idées fortes sont encouragées, et où des mesures pragmatiques sont prises pour relever les défis à venir », ajoute-t-il

Pour lui, en allant de l’avant, les députés ne doivent pas oublier l’importance de maintenir l’ordre et l’unité, au sein de leur communauté. Cela veut dire qu’ils doivent éviter des actions qui conduisent à la division ou à la perturbation de sa population.

« Notre attention doit rester concentrée sur l’adressage des problèmes urgents qui nous confrontent, sans ajouter aux problèmes existants » a-t-il écrit

Signalons que le groupement d’Irhambi Katana se trouve à quelques dizaines des kilomètres de la ville de Bukavu, chef-lieu de la province du Sud-Kivu et l’un des groupements qui constituent le territoire de Kabare.    

Sur le même thème: Katana : Le chef Bigomokero III Franky communie avec ses administrés

Par Emmanuel SHALUKOMA

Vous aimez nos contenus?

Deboutrdc.net met tout son cœur pour réaliser des contenus interactifs et immersifs que vous pouvez retrouver sur tous vos supports. Journalistes, photographes, graphistes et développeurs collaborent étroitement pendant plusieurs jours ou semaines pour vous proposer des interviews et des analyses qui répondent à une grande exigence éditoriale. Leur réalisation prend du temps et des ressources considérables. Nous sommes cependant persuadés que ces investissements en valent la peine et avons fait le choix de laisser ces contenus en libre accès et dépourvus de publicité. Un choix rendu possible par ceux qui croient en l'indepenance de notre média. Pour continuer à travailler en totale indépendance éditoriale et produire des contenus interactifs, deboutrdc.net compte sur vous. Si vous souhaitez nous soutenir, veuillez nous écrire à

directeur@deboutrdc.net ou via WhatsApp à +243 854566913

.

Leave a Response

'
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
LinkedIn
Share
WeChat
WhatsApp