+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
Sud-Kivu, briefing entre le PAM et la presse_nov 2023
Sud-Kivu, briefing entre le PAM et la presse_nov 2023
Sécurité alimentaire

Sud-Kivu : Le PAM présente ses domaines d’intervention et ses défis aux journalistes

256views

Au cours d’un briefing avec la presse locale ce 27 novembre 2023, le Programme Alimentaire Mondial, PAM, a fait savoir ses domaines d’intervention et ses défis. Réunissant une vingtaine des journalistes du Sud-Kivu regroupés au sein du Réseau de Journalistes pour la Sécurité Alimentaire, REJOSA en sigle, ce briefing a eu lieu au bureau du PAM à Muhumba, en commune d’Ibanda, dans la ville de Bukavu en RD Congo.

Au-delà de son intervention dans le secteur nutritionnel et l’appui financier à ses différents partenaires sur terrain, le PAM intervient dans bien d’autres secteurs humanitaires, à en croire Claude Kalinga, Chargé de Communication Pays au sein de cette agence onusienne.

Bien au-delà de la distribution des vivres aux personnes déplacées

Sud-Kivu, briefing entre le PAM et la presse_nov 2023
Sud-Kivu, briefing entre le PAM et la presse_nov 2023

C’est au-delà du nutritionnel. Il s’agit de plusieurs secteurs d’intervention dont l’assistance technique et financier aux projets de résilience de petits producteurs agricoles, projet d’alimentation dans des zones post conflits, dans des écoles, la réhabilitation des routes de desserte agricole, etc.

« Nous avons choisi de réunir les journalistes afin de les amener à comprendre les différentes activités du Programme Alimentaire Mondial, PAM. Ceci fait suite au constat selon lequel plusieurs interventions effectuées par cet organisme de nations unies ne sont pas connues ».

Et d’ajouter :

« Jadis, tout le monde avait l’impression que le PAM intervient seulement dans la distribution des vivres aux personnes déplacées et du cash pourtant nous faisons d’autres actions au service de la communauté » a-t-il expliqué.

Evoquant les défis rencontrés, Kalinga appelle les professionnels de médias à user de leurs plumes et voix afin de décourager la pratique qui consiste à revendre les dons reçus de PAM.

« Nous avons toujours fustigé cette pratique, nous comptons sur vous pour décourager ces pratiques qui discréditent l’image de cette organisation » a-t-il martelé.

Il a également été question de faire connaitre aux journalistes certains déficits de communication liés aux fausses informations propagées dans les réseaux sociaux et faisant état de probables recrutements chez PAM aux fins de rançonner les personnes moins informées.

Des défis d’ordre programmatique

De son côté, Gali Egal, chargé de communication au PAM Nord-Kivu, est revenu sur les défis auxquels ils sont confrontés pour mener à bien les activités. C’est entre autres l’insécurité grandissante et le non accès aux endroits ciblés suite au délabrement très avancé des routes au Sud-Kivu ; l’insuffisance des moyens financiers n’étant pas de reste.

D’où, il alerte sur ce besoin urgent face à l’insécurité alimentaire accrue au Sud-Kivu et appelle les partenaires techniques et financiers à s’y impliquer urgemment.

Des satisfactions avec recommandations

Une satisfaction de la part de l’Union Nationale de la Presse du Congo, UNPC, section du Sud-Kivu, présentée à cette rencontre par Darius Kitoka, président sectionnaire. Il a remercié le PAM d’avoir mis cette information à la portée de chevaliers de la plume

« C’est une satisfaction ! J’invite cependant le PAM à organiser une formation à l’intention de journalistes pour la sécurité alimentaire et élargir les plans de diffusion afin de booster les travaux abattus par PAM » a-t-il demandé
Sud-Kivu, briefing entre le PAM et la presse_nov 2023
Sud-Kivu, briefing entre le PAM et la presse_nov 2023

Au terme de ces échanges, plusieurs journalistes ont adhéré au REJOSA.

De son côté, Anne Mushigo, coordonnatrice du REJOSA, invite les nouveaux journalistes membres de s’approprier la mission et les objectifs de ce réseau médiatique qui ne sont autre que d’encourager la planification, la transformation ou la commercialisation ainsi que la consommation des produits alimentaires qui sont les socles de la sécurité alimentaire et du développement durable.

« Je vous invite à travailler main dans la main pour conjuguer ensemble des efforts pour mettre fin à l’insécurité alimentaire », s’est-elle adressée à ses confrères et consœurs.

Le REJOSA, quid ?

Pour rappel, le Réseau des Journalistes pour la Sécurité Alimentaire REJOSA en sigle, est un groupe composé des professionnels de media en majorité des femmes et ingénieurs congolais ayant une expérience dans la provision de la sécurité alimentaire et du développement durable.

Ce réseau est présent dans 4 provinces de la RDC où il offre des services de sensibilisation en sécurité et en santé alimentaire, le changement climatique et la sécurité environnementale.

Il fait également des plaidoyers pour les communautés en besoin d’une part et en les mettant en relations avec les organisations partenaires, d’autre part.

REJOSA vise à contribuer à l’éradication de l’insécurité alimentaire et à l’amélioration des conditions de vie socio-économique des populations de la région des grands lacs africains à travers l’information.

Anne-Marie Kwinja

Vous aimez nos contenus?

Deboutrdc.net met tout son cœur pour réaliser des contenus interactifs et immersifs que vous pouvez retrouver sur tous vos supports. Journalistes, photographes, graphistes et développeurs collaborent étroitement pendant plusieurs jours ou semaines pour vous proposer des interviews et des analyses qui répondent à une grande exigence éditoriale. Leur réalisation prend du temps et des ressources considérables. Nous sommes cependant persuadés que ces investissements en valent la peine et avons fait le choix de laisser ces contenus en libre accès et dépourvus de publicité. Un choix rendu possible par ceux qui croient en l'indepenance de notre média. Pour continuer à travailler en totale indépendance éditoriale et produire des contenus interactifs, deboutrdc.net compte sur vous. Si vous souhaitez nous soutenir, veuillez nous écrire à

directeur@deboutrdc.net ou via WhatsApp à +243 854566913

.

Leave a Response

'
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
LinkedIn
Share
WeChat
WhatsApp