+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
lundi, juin 21, 2021
la drogue dossier à éradiquer
la drogue dossier à éradiquer
Education

Bukavu : La 33e Région militaire s’en va en guerre contre la vente et la consommation des produits stupéfiants au camp Saïo

15986views

Sur ordre de la hiérarchie, la 33e région militaire de Bukavu a instruit le commandant Lwesso de démolir toutes les maisonnettes de vente et achat de boissons fortement alcoolisées et du chanvre. Cette activité qui consiste à lutter contre la délinquance dans des camps, s’est déroulée dans l’avant midi de ce 28 Mai 2021 au Camp Saïo, situé en commune d’Ibanda, ville de Bukavu. Le commandant du camp a été instruit par sa hiérarchie de faire une descente pour assainir cet endroit qui loge un effectif de plus de 4250 ménages.

Lire aussi: Bukavu sans drogue : mettre fin à la vente et de la consommation de drogue, Mouvement Foi en Action s’active

Pour le commandant Lwesso qui supervise le camp Saïo, cette action est une exécution de l’ordre de sa hiérarchie après que ce dernier soit informé de l’immoralité qui gangrenée à cet endroit.

«  Il y a eu l’identification de ces maisonnettes où se vendent et s’achètent du chanvre et de la boisson fortement alcoolisée. Beaucoup des dégâts ont été occasionné suite à la vente de ces stupéfiants. C’est pourquoi l’hiérarchie a décidé d’éradique ces phénomènes afin de décourager ces genres d’activités. Moi et mes éléments avons effectués le travail comme nous avons été instruit, » renseigne le commandant Lwesso, superviseur du Camp Saïo.

Par ailleurs, le service d’éducation civique, patriotique et d’action sociale encourage ses initiatives dans le cadre de redonner l’image des forces armées, qui doit avoir une morale irredoutable.

‘’ L’Etat belge n’avait pas construit assez des maisons pour les soldats dans le camp. C’est pourquoi nous avons des petites maisonnettes et même des maisons en bâche dans le camp. Le camp a une capacité de loger un seul bataillon mais aujourd’hui, nous avons plus qu’un bataillon dans le camp. Les commandant a belle et bien exécuté les ordres de sa hiérarchie et nous encourageons ses pratiques pour redonner l’image de notre camp et de l’armée,’’ déclare un lieutenant du service d’éducation civique, patriotique et d’action sociale.

Par Carine Bintu

Leave a Response

× Contactez l'équipe de deboutrdc.net