+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
vendredi, avril 23, 2021
Education

SUD-KIVU : Deux nouveaux docteurs à thèse produits de l’UPN défendent leurs thèses à Bukavu

16080views

Dans le cadre de partenariat scientifique entre l’institut supérieur pédagogique de Bukavu/ISP et l’Université Pédagogique National UPN, l’Université Pédagogique Nationale de kinshasa procède à la soutenance des thèses doctorales le lundi 05 avril 2021 dans la salle Jean Vanden haute de l’ISP Bukavu. Deux thèses en didactique de la biologie ont été soutenues et proclamés réussies.

 Les deux récipiendaires dont Muhunga Matumwabiri Roger et Bahati Wihoreye Jean-Marie ont respectivement soutenu leurs thèses de doctorat dans différents dans la didactique pédagogique.

 Le premier récipiendaire Muhunga Matumwabiri Roger, a cadré sa soutenance publique sur ‘’des ingrédients des objectifs psycho moteurs, congruent avec les questions d’évaluations dans l’enseignement des sciences de la vie de la 7eme année de base à la 2e année des humanités : de Bukavu en rdc. Plaidoyer pour la fonction continue des enseignants sur des approches pédagogiques innovante’’.

Bahati Wihoreye Jean- Marie quant à lui avait soutenu sa thèse sur ”l’innovation pédagogiques et adaptations des programmes scolaires : intégration des notions des changements climatiques dans les programmes d’enseignement des sciences et de l’enseignement des sciences et de l’environnement de la 7eme année de l’éducation de base, à la deuxième année de l’humanité à Bukavu et à Idjwi,”

Pour le professeur docteur Amisi Safari, directeur adjoint à l’école doctorale de l’ISP Bukavu, confirme que cette cérémonie est de la portée nationale et rassure que dans 3 ans son institution sera en mesure de placer sur le marché les premiers docteurs.

‘’Ces thèses défendues ici chez nous dans le cadre du partenariat scientifique entre l’ISP Bukavu et l’UPN. C’est grâce à ce partenariat que ces thèses de l’université pédagogique Nationale ont été délocalisées et réalisées ici à l’ISP Bukavu. Nous ne pouvons qu’encourager tous ces qui ont d’embussions à s’inscrire sur cette voie-là. Il est vrai que ça demande beaucoup de moyens, mais il faut y aller,’’ conscientise Amisi Safari professeur au département de physique et directeur adjoint à l’école doctorale de l’ISP Bukavu.

Contacté par la rédaction de média l’un de lauréats, pense que le gouvernement devrait intégrer la notion de changement climatique dans le programme des sciences de l’environnement en 7eme année jusqu’en deuxième année.

‘’Le contexte actuel ce que l’humanité toute entière est menacée par le changement climatique. Les pays qui ont compris cette menace ont adopté l’intégration de ces notions dans leur programme scolaire’’ suggère Bahati Wihoreye Jean Marie l’un de lauréat.

Rappelons que deux autres thèses en didactique de français sont prévues en date du 06 avril 202.

Patrick Babwine

Leave a Response

× Contactez l'équipe de deboutrdc.net