+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
Education

Sud-Kivu: Les bâtiments de l’E.P Mwanda garçons risquent de s’écrouler

745views

L’école primaire Mwanda Garçons, une école Catholique située à Mwanda Katana dans le groupement d’Irhambi Katana à plus de 45 km  au nord de la ville de Bukavu province du Sud-Kivu risque de s’écrouler. C’est le constat fait par un reporter de deboutrdc.net le dimanche 12 septembre 2021. Elle a été construite en 1930 par les Belges. Elle est gérée par les frères serviteurs de Mwanda.

Pour arriver à cette école qui a fait la fierté de Katana et de ses environs, il faut emprunter une route en terre battue du centre commercial de Katana jusqu’à cette école située d’ailleurs à quelque mètre de la prestigieuse Paroisse Saint Lambert, une des plus anciennes de la RDC.

A quelques mètres avant d’arriver à cette école, un terrain de foot verdoyant, des ficus, des palmiers  à huile et des belles fleurs vous accueillent. La première impression d’un oeil pressé, est que l’école semble être encore bien assise et pourtant un vent violent peut la mettre par terre.

A l’entrée principale sur la route qui mène vers la paroisse, une fissure béante est visible.

       

A l’intérieure des salles de classes, le constat est amère pour celui qui a connu cette école de vieille gloire.

Ici, pas de plafond, des briques suspendues  peuvent tomber par un petit mouvement. Les salles de classe sont séparées par des bâches.

             

Les tableaux sont constitué des morceaux de triplex car les anciens tableaux s’étaient écrouler avec les murs.

Au vu de ce tableau sombre, cette école constitue un danger pour les écoles qui la fréquente. Si les batiments de l’école sont  en délabrement, les bureaux administratifs ne sont pas du reste.

Dans le bureaux du directeur et du secrétaire, les fissures sont remarquable et des troues perceptibles dans le plafond qui par la force de l’âge, fait tomber des particules sur les tables et sur les différents ouvrages. Les occupants de ces bureaux doivent couvrir les documents et se munir chaque minute des mouchoirs pour essuyer ces particules constituées essentiellement de la chaux, du sable et des restes des roseaux.

Le dimanche 12 Septembre, une équipe d’avance des anciens de l’Ep Mwanda Garçons  a fait une descente dans leur école.

Emmanuel Bazi Nshagi, un des anciens de cette école  (1959-1965) demande à toutes les personnes de bonne volonté de mettre la main à l’oeuvre en contribuant pour que cette école soit reconstruite.

« Je demande aux personnes de bonne volonté de se joindre à nous pour voir comment reconstruire cette école. Cette école qui a formé plusieurs personnalités de ce pays ne mérite pas ça. Parmi les anciens de l’EP Mwanda Garçons, nous pouvons citer des sénateurs, des députés, des médecins, des professeurs, des commerçants et même des prêtres, … Si chacun contribue une pierre, 1 dollars cette école peut être sauvée », plaide Nshagi.  Vous pouvez suivre l’intégralité de Emmanuel Nshagi en cliquant sur la vidéo ci-dessous.

Pour rappel l’EP1 MWANDA/GARÇONS a été créée en 1930, et aujourd’hui déjà mixte compte actuellement un effectif de 750 écoliers  dont 479 garçons et 271 filles. Elle compte toujours 12 classes, 20 toilettes, 1 bureau (Direction) et le Secrétariat tous dans un état de délabrement très avancé.

Vous voulez vous joindre au gestionnaire  et anciens de cette école pour la sauver ?

Veuillez le contacter au +243 841344892, 840818228

Lire aussi: Kabare : L’EP Mwanda Garçons de Katana en disparition (alerte)

Vous aimez nos contenus?

Deboutrdc.net met tout son cœur pour réaliser des contenus interactifs et immersifs que vous pouvez retrouver sur tous vos supports. Journalistes, photographes, graphistes et développeurs collaborent étroitement pendant plusieurs jours ou semaines pour vous proposer des interviews et des analyses qui répondent à une grande exigence éditoriale. Leur réalisation prend du temps et des ressources considérables. Nous sommes cependant persuadés que ces investissements en valent la peine et avons fait le choix de laisser ces contenus en libre accès et dépourvus de publicité. Un choix rendu possible par ceux qui croient en l'indepenance de notre média. Pour continuer à travailler en totale indépendance éditoriale et produire des contenus interactifs, deboutrdc.net compte sur vous. Si vous souhaitez nous soutenir, veuillez nous écrire à

directeur@deboutrdc.net ou via WhatsApp à +243 854566913

.

Leave a Response

'
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
LinkedIn
Share
WeChat
WhatsApp